Il aura fallu attendre le conseil municipal du 24 octobre 2008, et l'annonce fracassante de JM. Fourgous d'annuler les vœux 2009, pour que l'on connaisse enfin le prix de cette majestueuse cérémonie à la gloire de notre député-maire...


Comme l'indique l'article du parisien du lendemain, cette annulation permettra à la commune d'économiser la bagatelle de....100 000 € ! Pas moins !

Et JM. Fourgous reprend sans honte cet article sur son blog !

Rendez-vous compte, 100 000 € le coût des vœux de la ville...cela représente 10 € par foyer Élancourtois !

On frôle même l'indécence quand on sait que cette cérémonie est le moyen pour JM. Fourgous de critiquer les collectivités locales toujours plus inefficaces et toujours plus dépensières !

Mais ce qui aurait encore été plus indécent, c'est de maintenir cette cérémonie, maintenant le prix est connu, dans un contexte de pouvoir d'achat en berne et de crise économique que l'on connaît aujourd'hui.