Ce samedi 24 novembre, Olivier Faure est l'invité de Laurent Ruquier dans l'émission "On n'est pas couché" : ensemble, relayons l'émission avec le hashtag #ONPC !
Samedi 24, je marche contre les violences sexistes et sexuelles !
JM24
Le Parti socialiste soutient l’appel à manifester contre les violences faites aux femmes et s’associe à la démarche #NousToutes. Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste, Cécilia Gondard, Secrétaire Nationale à l’égalité femmes-hommes et à la lutte contre les discriminations,  Gabrielle Siry, porte-parole du parti, ainsi que Stéphane Troussel, secrétaire national Nouvelles solidarités et innovation sociale, marcheront le 24 novembre pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles.
 
En France, en 2016, 123 femmes ont été tuées par leur compagnon et 84 000 femmes ont déclaré avoir été victimes de viol ou de tentative de viol. Au quotidien, ce sont des centaines de milliers de femmes qui sont insultées ou agressées.
 
Insultes, harcèlement, coups, viols, féminicides: toutes ces violences subies par les femmes, chez soi, au travail, dans la rue ou à l’hôpital, par son compagnon, son employeur ou un inconnu, doivent être combattues. Ce combat de longue haleine demande bien plus de moyens et de mobilisation que ce que lui accorde le Gouvernement actuel.
 
Les discours grandiloquents et les invectives sur Twitter masquent un cruel manque d’ambition dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles alors même que le Président avait décrété l’égalité femmes-hommes, grande cause du quinquennat. Quels moyens pour la prévention, l’éducation, l’aide aux femmes victimes de violence, la formation des personnels amenés à être confrontés à ces violences ?
 
Face à cette situation préoccupante, le Parti socialiste  salue le travail des associations engagées sur le terrain et renouvelle son engagement plein et entier aux côtés des femmes victimes de violences et fait sien le combat pour l’égalité femmes/hommes et la lutte contre les discriminations.  Le socialisme est un féminisme.