Les élus socialistes et républicains étaient réunis en séminaire les 23, 24 et 25 août à La Rochelle à l’invitation de la FNESR et de son Président, François Rebsamen.
Olivier Faure, a prononcé samedi, en clôture de leurs travaux, son discours de rentrée.
Un discours offensif dans lequel le 1er secrétaire a rappelé que le Parti socialiste était « dans une opposition résolue et déterminée », parce que la politique du président de la République « n’a rien de commun avec nos valeurs, nos idées, nos combats. »
 
Rappelant que les Français ont besoin d’une gauche qui agit, Olivier Faure, a annoncé le calendrier de travail et de mobilisation du Parti socialiste ainsi que les combats prioritaires des prochains mois : contre-budget, retraites, réforme institutionnelle, environnement…
 
A l’approche des élections européennes le 1er secrétaire a rappelé l’ouverture d’un débat à la mi-septembre, avec les militants et les sympathisants, sur le contenu du projet que porteront les socialistes dans le cadre du scrutin. Il a également lancé un appel aux forces politiques et syndicales progressistes pour engager et porter des combats communs pour que se lève une «espérance de changement» en Europe.
 
Il a conclu son discours en invitant l’ensemble des militant.e.s socialistes à participer aux universités d’été d’août 2019 qui feront leur retour à La Rochelle après 3 années d’absence. Ce rendez-vous sera notamment l’occasion de lancer la campagne des élections municipales.