fh-medium.jpgRéaction de François Hollande à la conférence de presse de Nicolas Sarkozy

Pendant près de deux heures, Nicolas Sarkozy a tenté de créer l’illusion du mouvement. Il n’aura en fait répété que les fragments de sa politique depuis son élection. Il a disserté philosophie et civilisation pour éviter de répondre aux questions essentielles où il était attendu : celles de la croissance, du pouvoir d’achat, de la vie chère, des salaires et de l’emploi.

Image
Nous savons maintenant que la croissance française sera limitée à 1.8% selon les dernières prévisions. Cette révision d’un demi-point aura des répercussions sur le rythme de l’activité économique en 2008 : environ 10 milliard de recettes en moins.