Continental délocalise sa production en Tunisie : 400 personnes bientôt au chômage

continentalRAMBOUILLET (NOVOpress) – La direction de Continental Rambouillet (Yvelines) a annoncé hier le déménagement d’une partie de son unité de production en Tunisie où la main d’œuvre est plus malléable et compétitive. Résultat direct : 400 emplois devraient être supprimés, sur un effectif de moins de 800 salariés. Une véritable saignée.

D’autres projets de délocalisation en République tchèque et Bulgarie prévoyaient la mise sur le carreau de 500 personnes… Les salariés ont tenté de résister pour sauver leurs emplois : manifestations, entretiens avec le maire UMP de Rambouillet, Gérard Larcher et avec Xavier Bertrand, le ministre du Travail. Mais la mondialisation marchande est sans pitié.

Pour tenter de sauver cette fois le département Recherche & Développement de Continental, toujours à Rambouillet, le Conseil général a voté vendredi dernier le versement d’une subvention de 1,25 million d’euros en faveur de l’équipementier automobile. En vain ? Ismaila Wane, élu socialiste interviewé par Le Parisien de ce jour, prédit que « dans deux ans, tout cela sera fermé ». A cette époque, Continental fera peut-être des profits grâce à son usine tunisienne…