Actualités nationales

fredericlefebvreFrédéric Lefèbvre sur BFM

Afin de clarifier la réalité du personnage, je vous invite à cliquer sur ce lien

Il présente une interview de quelqu'un appelé à rentrer prochainement au gouvernement, en charge de l'économie numérique (pour y remplacer Eric Besson, promis à de plus hautes destinées).

Quand Arrogance et Incompétence riment.Vous appréciez égelement la traduction anglaise, garante d'un passage à une postérité internationale...

sarko-8z04Les dernières annonces faites à Douai par le Président de la République sont une nouvelle déception : rien sur le pouvoir d'achat et si peu sur l'investissement.

Alors que notre pays s'enfonce dans l'une des plus graves crises économiques de son histoire, les plans de communication se succèdent sans qu'aucune mesure susceptible de sortir réellement notre pays de l'ornière n'ait toujours été prise. La droite avait affaibli la France avant la crise. La situation financière était particulièrement dégradée. Fin août, le déficit du budget de l'Etat atteignait 67,6 milliards d'euros, soit 4 milliards de plus que l'année précédente à la même période, avec une baisse des recettes (138,9 milliards contre 139,5) par rapport à l'année précédente. Le déficit commercial était également déjà fortement dégradé avant la crise, dépassant les 51 milliards d'euros en août, ce qui constituait déjà un record historique.

Face à cette impasse, le Parti Socialiste prend ses responsabilités : il rendra public le 20 janvier, lors d'un Bureau National exceptionnel, ses propositions anti-crise après avoir largement consulté des économistes, les syndicalistes, des responsables de secteurs touchés par la crise, aussi que nos camarades espagnols et anglais et des démocrates américains.

le-figaro_smallPour une fois la lecture du Figaro est non seulement instructive mais pleine d'intérêt. Après le constat que le capitalisme à outrance, l'utralibéralisme forcené, le profit de l'argent sur le dos des salariés, conduisent à la fallite sociale. Les 35 heures sont reconnus comme étant bénéfiques par ces temps de crise !

Les socialistes ont décidément raison !

Le Figaro titre ce lundi 22 décembre 2008

"Les 35 heures, amortisseur inattendu de la crise"

Critiquées il y a encore six mois, les RTT reviennent en grâce parce qu'elles offrent une certaine flexibilité en temps de crise.

Photo Grégoire Lannoy-flickr-cc

Par Juan.En cette 85ème semaine de Sarkofrance, le Monarque a reculé devant les lycéens et remis à janvier le vote du travail le dimanche. L'Insee a désavoué ses prédictions sur la récession… et il a même admis s'être trompé (sur le plan banlieue). C'est donc vrai : c'est Noël !

 

L'agenda de cette 85ème semaine de Sarkofrance était rodé : lundi, on rassure le secteur automobile; mardi, on fait son bilan européen et le zélé Darcos lance sa réforme des classes de seconde ; mercredi, on avait planifié une belle distraction pour calmer les banlieues, « plan diversité » ; jeudi, on vote le travail le dimanche; et vendredi, on adopte le plan de relance.

panafieuMadame de Panafieu veut baisser nos petites retraites pour financer le crash boursier..
Une journaliste de France Inter lui demande si les députés eux aussi fourniront un effort en baissant leur retraite pour aider la collectivité ...La réponse (ou plutôt la non-réponse) de De Panafieu est édifiante...
Il est vrai qu'elle est députée et qu'elle tient à ses milliers de milliers d'euros...
Mettre le son et rester très très calme...

{audio}audio/panafieu2.mp3{/audio}

2011 Actualités nationales. © 2015 - Section d'Élancourt du Parti Socialiste.
Powered by Joomla 1.7 Templates