Actualités

mb7z27-smallConformément aux statuts du PS, les militants avaient à désigner le premier des socialistes par un vote hier soir, jeudi 10 octobre.
 
Michel Besseau a été élu à l'unanimité des votants.
 
Il est désormais le candidat PS aux prochaines élections municipales des 23 et 30 mars 2013.
 
Nous lui adressons toutes nos félicitations et sommes tous avec lui pour partir à la conquête de notre ville.
 
Le 7 septembre 2013, LCP (La Chaîne Parlementaire) a souhaité interviewer J.M Fourgous, chantre de la croisade contre la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Dans un souci d'équité politique, elle a également interviewé Michel Besseau, militant PS et Président du groupe d'opposition de Gauche au conseil municipal d'Elancourt, face au maire UMP.
 
Que n'a-t-elle pas osé là ! Crime de lèse-majesté envers le seul (expert autoproclamé) en France habilité à s'exprimer sur ce sujet : Not' bon maire !
 
Acteur involontaire, il a prouvé une fois encore que, comme à Avignon, si le ON est "propre sur soi", le OFF peut révéler bien des surprises, dans une version proche du remake d'un film célèbre : "Maire au bord de la crise de nerfs"
 

L'interview officielle :

 
 

et le Off, juste après que l'interview officielle soit dans la boîte :

 
 
Très clairement, JM.Fourgous n'accepte pas que son adversaire politique au conseil municipal depuis près de 6 ans s'exprime sur ce sujet.
 
Le maire UMP d’Elancourt s’emporte quand il apprend qu’une interview de son opposant socialiste est prévue.

La scène se déroule à Élancourt (Yvelines). Notre journaliste, Rahabi Ka, a organisé son reportage en deux temps pour illustrer les rythmes scolaires. Elle interviewe d’abord le maire de la ville, l’UMP Jean-Michel Fourgous qui est opposé à la réforme. Quand il apprend que notre journaliste a rendez-vous avec son opposant socialiste Michel Besseau, l’élu s’emporte. "Je vous propose de déjeuner avec moi et vous allez bouffer avec le responsable socialiste qui n’a rien à foutre de l’école et qui n’y connaît que dalle". "Je ne vais pas déjeuner je vais l"interviewer" réplique notre reporter avant d’être interpellée : "Un journaliste s’il n’est pas socialiste il n’est pas journaliste, c’est insupportable" et de s’insurger "Si on n’est pas de gauche on n’a pas la parole." Il menace : "Je vais écrire à votre patron". "Pourquoi vous-allez l’interviewer ?" demande-t-il. "Écoutez vous êtes de gauche, restez à gauche" poursuit le maire UMP qui s’adresse à la JRI avec un "ma pauvre amie". "Je suis de droite je suis votre ennemi et l’autre c’est votre ami". Vous avez "un réflexe militant c’est ce qu’on vous apprend dans vos écoles ?" demande Jean-Michel Fourgous.

 
3713-BHJPM C'est sous un solel radieux et dans un cadre exceptionnel, que nous nous sommes retrouvés nombreux et dans la bonne humeur pour ce pique-nique. Beaucoup de sourires, d'échanges, de réflexions au cours de cette après-midi conviviale. En voici quelques souvenirs ;​
3713-CTV

Benoit Hamon était le 16 octobre dernier l'invité de Jean-Michel Apathie sur RTL. L'occasion de revenir sur le budget 2013 qui sera débattu à l'Assemblée à partir d'aujourd'hui.

Poser les jalons d'une construction européenne nouvelle

Interrogé sur la question européenne, le ministre a rappelé les perpectives d'une Europe coordonnée dans ses politiques économiques qu'il offrait.

L'ajout d'un pacte de croissance au traité européen et la mise en place de l’union bancaire et de la taxation sur les transactions financières marquent une étape importante qui traduit la démarche du gouvernement.

 

2011 Actualités. © 2015 - Section d'Élancourt du Parti Socialiste.
Powered by Joomla 1.7 Templates